< return

Qu'est-ce que Trencadís?

Trencadís (mot catalan qui pourrait se traduire par « cassures, éclats ») est une technique ornementale[1], inventée par Antoni Gaudí, à partir de fragments de céramiques réassemblés avec du mortier, que l’architecte utilisait pour revêtir les formes sinueuses de ses constructions. Cette technique est caractéristique de l’architecture moderniste catalane.

Le Trencadís est donc : la rencontre imprévue avec une phrase de l’orientation lacanienne.

Une nuance entrevue dans un tableau, un livre, un film, un rêve, une invention…

Quelque chose qui s’incruste dans le sens, le défait et l’éclaire autrement.

Un usage novateur du concept qui réordonne, qui n’est pas sans conséquence.

Les psychoses, les unes et les autres – sous transfert –, invitent à la transmission de petits « morceaux » détachés, de pièces détachées) rendant compte de ce qu’est la pratique lacanienne d’aujourd’hui.

 

Responsable: Eugenio Díaz (ediapfre@copc.cat)

Envoyez-nous votre Trencadís, de 2000 caractères maximum, espaces compris, avec une image de votre choix pour l’accompagner.

Envoyer à : Eugenio Díaz (ediapfre@copc.cat), Anna Aromí (a.aromi@ilimit.es) et (Xavier Esqué esque@ilimit.es)

[1]Technique ornementale appelée « Pîque-assiette » en français. [NdT].