< return

Scilicet

Depuis son introduction par Jacques-Alain Miller en 1998, la catégorie épistémique des psychoses ordinaires n’a pas cessé d’agiter le champ de notre réflexion conceptuelle et clinique sur la psychose. Vingt ans plus tard, il est temps de vérifier la façon dont nous avons pu repenser notre pratique, dans le Champ Freudien, à la suite de ce changement de perspective. Et cela, dans le contexte d’une époque dont la nouveauté – vu à posteriori –  était en grande mesure anticipée par ce concept, étant devenu depuis lors inséparable de notre manière de concevoir la clinique, de la forme dont nous écoutons chaque cas et nous envisageons l’orientation des traitements.

En accord avec une lecture du dernier enseignement de Lacan, mais sans laisser de côté son enseignement plus classique, le débat aujourd’hui sur les psychoses ordinaires et les autres relance une grande conversation au sein de l’AMP. Le volume Scilicet, en tant que travail non pas à plusieurs mais à beaucoup, est une formule particulièrement adéquate pour la mettre en lumière et lui donner un nouvel élan.

 

Responsables: Enric Berenguer (enricberenguer@gmail.com) et Rosalba Zaidel (rosalba.zaidel@gmail.com)